AcceuilNational 2010 à La Chapelle-sur-Erdre organisé avec le SNO

Voici, sous une nouvelle forme (rendue nécessaire tant par l'évolution du bateau, de son environnement que du site), un grand classique !

L'abécédaire du Maraud...2014

alphabet_marin-cc35d

 

 
 
Voici, sous une nouvelle forme (rendue nécessaire tant par l'évolution du bateau, de son environnement que du site), un grand classique !

L'abécédaire du Maraud...2014

alphabet_marin-cc35d

 

 

A (Alpha) - J'ai un scaphandrier en plongée; tenez-vous à distance et avancez lentement.

  • Abattre
    C'est l'inverse de de "Lofer", Manoeuvre qui consiste à ouvrir la voile au vent tout en s'éloignant de la direction de celui-ci, depuis l'allure " au près " jusqu'à celle du " vent arrière ". Quand les voiles faseyent, on abat pour reprendre le vent.
  • Accastillage
    Il est très simple sur le Maraudeur, donc facile à trouver et relativement peu onéreux (accastillage de dériveur). Par exemple, comparez donc le prix d’une manille pour notre bateau à celui d’un transportable de 6 m et à celui d’un croiseur...
  • Amour
    Sentiment très fort que tout propriétaire porte à son Maraudeur.
  • AS Maraudeur
    Association de propriétaires de Maraudeur. Elle est très active et apporte son aide à ses membres pour utiliser, entretenir et améliorer leur bateau. Elle contribue à la notoriété de celui-ci et lui garantit une valeur d’occasion soutenue.
  • Assurance
    Son coût demeure raisonnable, vu la taille du bateau, et nous vous conseillons fortement d'en souscrire une. Vérifiez que vous disposez également d'une "individuelle accident" qui vous couvre vous et vos passagers.
  • Autoroute
    Pas de péage pour le Maraudeur. si vous le tractez pas avec une voiture classique. Le Maraudeur est bas sur sa remorque. L’ensemble mesure moins de 2 m de haut et passe aux postes réservés au télépéage...Traction facile, car poids et encombrement légers.
  • Aviron
    Certains en ont équipé leur Maraudeur, notamment pour évoluer sur les lieux de pêche en silence. Notre bateau est fin et léger, il se propulse ainsi sans problème.

B (Bravo) - Je charge, ou décharge, ou je transporte des marchandises dangereuse.

  • Babord
    Melle Florence Herbulot, à de la fête organisée par l’AS Maraudeur pour le cinquantième anniversaire du bateau (en 2008, donc), nous a offert un aperçu étymologique du mot babord, que nos dictionnaires s’évertuent à écrire avec un accent circonflexe sur le « a » comme s’il s’agissait de Bas bord par opposition au Haut bord. Non, nous raisonna-t-elle, ce terme ne vient pas du tout de là. L’origine est néerlandaise. Babord vient du mot « bakboord », le coté où le barreur appuyait son dos, sur je ne sais plus quel type d’esquif dans ces temps anciens, dont la gouverne se gérait avec une sorte de godille ou d’aviron tenu dans la main droite. Le barreur, toujours droitier, dos appuyé au bordé, restait toujours assis du coté gauche dans le sens de la marche normale du navire, face à la barre. Babord était donc ce côté là. Il ne doit pas s’écrire avec un accent circonflexe. Sur un navire, droite et gauche n’ont aucun sens pour le marin. Car quand il est aux manoeuvres, s’il tourne le dos au sens de la marche, il a tribord à sa gauche et babord à sa droite.
  • Bas hauban
    Hauban fixé sous les barres de flèche. A l’AS Maraudeur on ne les confond pas, comme ailleurs parfois, avec les galhaubans fixés en partie haute de mât et tenus écartés par les barres de flèche.
  • Bau maxi
    Il varie, selon les différents types de Maraudeurs - et les assemblages pont/coque - de 1,75 m à 1,85 m. Donc sensiblement de la largeur d’une voiture (d’où facilité de traction, rétroviseurs extérieurs spéciaux inutiles). Le Maraudeur peut en conséquence entrer dans n’importe quel box ou garage. Avantage incontestable pour le stationnement, l’entretien, les réparations et l’hivernage.
  • Bible
    Un document de 170 pages. Ouvrage de référence réservé aux membres de l’Association. On y trouve tout ce dont on a besoin de savoir sur le Maraudeur. Merci au Président du temps consacré à cet ouvrage !
  • Biture
    Inconnue chez nous au sens le plus connu. Cependant, nous n’ignorons pas qu’une "biture" est une chaîne disposée en aller-retour sur le pont sur une longueur déterminée. Elle peut ainsi filer sans obstacle lors du mouillage. Et l’on comprend ainsi pourquoi ce terme imagé a été utilisé à d’autres fins... Même si, au sens propre originel, on s’en passe sur nos Maraudeurs...
 

 

C (Charlie) - Oui (réponse affirmative ), ou le groupe qui précède doit être compris comme une affirmation.

  • Cabine
    Elle est très appréciée pour :
    • y ranger tout le matériel à l’abri et bien au sec
    • s’y abriter en cas de mauvais temps
    • y faire la sieste
    • et même y dormir à deux. Certes, la place n’est pas immense, mais ce n’est pas toujours un inconvénient , notamment pour y accueillir une charmante sirène...
  • Carêne
    Elle est signée Jean-Jacques Herbulot, une référence ! Très fine et cependant sûre (dériveur lesté) elle soulage bien à la lame. Grande sensibilité à la barre. Les propriétaires membres de l’AS Maraudeur l’entretiennent avec soin et trouvent au sein de l'AS tous conseils utiles et nécessaires.
  • Construction Individuelle
    L'un des objectifs visés pour le Maraudeur 2015. A suivre...
  • Clef
    Elle est l’insigne du Maraudeur, créée par Jean Jacques Herbulot qui écrivait : "C’est ainsi que j’ai eu l’idée d’un petit dériveur de camping lesté, avec cabine évidemment minimale, mais surtout facilement transportable sur remorque... Ils ont fait naviguer la petite clé de son insigne partout, aussi bien en mer que sur les plans d’eau intérieurs". Son symbolisme est celui de la liberté d’aller marauder où bon nous semble. Elle est la CLEF DES CHAMP : le Maraudeur par sa petite taille et son faible tirant d’eau peut se faufiler partout. La clef, insigne du Maraudeur, répond à des normes strictes faisant partie de la Jauge Maraudeur.
  • Cockpit
    Selon les types de Maraudeurs, les options prises par les propriétaires, il peut accueillir jusqu’à quatre personnes. On peut y aménager des coffres de rangement vastes et pratiques, y installer des sangles de rappel pour la sécurité, et s’y faire bronzer après un pique-nique au mouillage. Il est auto-videur la plupart du temps (du moins sur les modèles récents).
  • Coupe Desestre-Cadoux
    Elle est attribuée, sous forme de challenge, au vainqueur du National Maraudeur de l’année.

D (Delta) - Ne me gênez pas, je manoeuvre avec difficulté

  • Drisse
    Sert bien entendu à hisser une voile. Au mouillage, la drisse de GV a une toute autre utilité : une fois la GV affalée et ferlée , la drisse fixée en bout de bôme maintient cette dernière au-dessus de nos têtes. Cockpit bien dégagé : confort, pique-nique et sieste bien assurés.
  • Distance d'un abri
    Le Maraudeur est autorisé à naviguer (de jour seulement) jusqu’à 6 milles d’un abri ou seulement jusqu’à 2 milles, selon le matériel de sécurité embarqué. Ces limites proviennent d'une législation qui a évolué et évolue régulièrement : néanmoins, 6 miles semble effectivement une distance MAXIMALE pour un équipage compétent, entrainé et lucide !
  • Dérive
    Relevable, en tôle ou en polyester, elle pivote dans une quille courte lestée. Cette solution permet au bateau un très bon cap au près, ce qui n'est pas si courant pour un dériveur lesté ! Relevée, elle permet au Maraudeur de caler seulement 32 cm de tirant d’eau. Capable de s’insinuer dans les plus petites criques, d’aborder n’importe quelle plage ou plagette, notre bateau mérite bien son nom de Maraudeur !
 

 

E (Echo) - Je viens sur tribord

  • Elp
    Le Maraudeur a été classé, selon les normes de la Direction des Affaires Maritimes, en Embarcation Légère de Plaisance, dite ELP. Les anciennes catégories 4, 5, 6 etc... n’existaient alors plus; et aujourd'hui (2014) la dénomination ELP non plus ! Ce terme a été remplacé par celui, beaucoup plus général de "Navire de plaisance". Le Maraudeur ne peut naviguer que de jour, et ne pourrait s’éloigner à plus de 6 milles d’un abri qu'avec les équipements prévus par la catégorie "hauturier" . Ce type de navigation ne correspond absolument pas au programme d'origine du bateau et est proscrire absolument d'un point de vue rationnel.
  • Entretien
    Économique et très réduit (nettoyage et anti fouling annuel). Il peut être effectué chez soi, par ses propres moyens sans grands frais. L’adage "Petit bateau : petit problème" s’applique parfaitement au Maraudeur. Par exemple, l’application de l’antifouling sur les quelques mètres carrés de la carène n’a rien de rédhibitoire...
  • Equipage
    Quatre personnes adultes maxi. Deux (maxi) en régate, elles constituent l'équipage "normal". Pour la balade, une seule personne peut suffire. Si le Maraudeur bien équipé, il peut se barrer parfaitement en solo. Donc plus de problème d’équipier !

F (Foxtrot) - Je suis désemparé, communiquez avec moi.

  • Foc
    Foc de route, Inter ou Génois. Sur emmagasineur ou enrouleur : très pratique. Cet élément alimente en quantité les colonnes de notre Revue. Et on n’a pas fini d’en parler...

G (Golf) - J'ai besoin d'un pilote; Par un navire de pêche : "Je relève mes filets"

  • Garage
    En raison de ses dimensions sur remorque (Largeur 1,85 max, Hauteur du même ordre, il entre dans tous les garages. Un must fort appréciable pour bricoler, entretenir, réparer dans de bonnes conditions. Un super must pour l’hiverner bien au sec...
  • Gênois
    Solution alternative au foc. C'est un foc de grande dimension. Comme lui, très pratique sur enmagasineur ou enrouleur (d'ailleurs obligatoire).
  • Godille
    Mode de propulsion très efficace pour le Maraudeur. Du moins pour ceux qui savent actionner le bois mort...

H (Hotel) - J'ai un pilote à bord

  • Hauban
    Filin qui maintien le mât. Selon qu’il est fixé en tête de mât ou sous les barres de flèches, il porte le nom de Galhauban ou de Bas-Hauban. La plupart des Maraudeurs comportent les deux.
  • Haut-fond
    En mer plus ou moins profonde, il est une remontée des fonds et par conséquence une diminution brutale de la profondeur d’eau dont doit tenir compte le navigateur. Mais le Maraud, avec ses 32 cm de tirant dérive relevée, passe là où les autres sont stoppés. Avec la prudence de rigueur en toutes circonstances, on se joue des hauts-fonds en Maraudeur !
  • Hiloire
    Bordure verticale d’un panneau, d’une écoutille, d’un cockpit, etc...
  • Hivernage
    Petit bateau : petit problème. Hivernage chez soi, sous une bâche dans le jardin, ou mieux dans le garage = coût zéro. Bravo mon Maraud !
  • HN ou Handicap National
    Voir à "Osiris"
  • Humaine (taille)
    Du fait de sa légèreté, il est facile de déplacer à terre le bateau sur sa remorque. A la main à deux, ou même seul si la zone d’évolution est plane. A flot, il se déhale facilement à la pagaie. Quant à son accastillage, il demeure simple car les efforts physiques sont limités.
 

 

I (India) - Je viens sur bâbord

  • Immatriculation
    Pas de taxes annuelles ! Une simple carte de circulation (gratuite) suffit. Voir les formalités d’obtention et les pièces à fournir
  • Innovations, Inventions
    Les membres de l’AS Maraudeur adorent améliorer et personnaliser leur cher bateau, toujours en restant dans le domaine législatif, évidemment ! La jauge 2014 apporte des précisions en ce domaine. Chaque réunion ou rassemblement (dont le National Maraudeur annuel est le flambeau) est l’occasion de découvrir les trucs et les astuces mis en oeuvre par les copains. La "BIBLE 2010" est une mine pleine de filons. Une liste de diffusion, accessible depuis notre site Internet, et le forum, permettent de poser toute question et de récolter les réponses circonstanciées de nos membres expérimentés et aguerris.

J (Juliet) - Tenez vous à distance j'ai un incendie à bord et je transporte des marchandises dangereuses, ou j'ai une fuite de substances dangereuses.

  • Jauge
    (Exprimée en tonneaux), elle mesure la capacité intérieure des navires. Un tonneau = 100 pieds au cube = 2,83 m3
  • Jauge Maraudeur
    Document définissant les caractéristiques du bateau. Il y en a évidemment une pour d'autres classes comme les Corsaire, Cap-Corse, Mousquetaire, etc ... Gage de sérieux et de pérennité pour la série. Bien que dite "à restriction" depuis 2014, elle reste relativement permissive, et autorise améliorations et innovations, sous réserve de l'accord préalable du Conseil de l'AS, et tant qu'elles respectent l’esprit de base du bateau : simplicité et faible coût.
  • Jauge (rating)
    C'est la jauge officielle des bateaux de régate = Rating Résultat d’une formule compliquée où interviennent un certain nombre de mesures d’un bateau. Cette jauge permet un classement des bateaux par catégories. Même s’ils sont de catégories différentes des bateaux peuvent régater ensembles dans des épreuves à handicap (anciennement le "HN" ou "handicap national", dénommé actuellement "Osiris").
  • Joie (Un Maximum de)
    C’est ce que nous procure le Maraudeur. En ballade en se faufilant partout, en croisière, grâce à son habitabilité minimale, en pêche, la taille du cockpit permettant cette activité, En régate - particulièrement - où les qualités nautiques du Maraudeur permettent de ridiculiser pas mal de grosses pièces... Consulter la rubrique "National Maraudeur"

K (Kilo) - Je désire communiquer avec vous ou je vous invite à transmettre

  • Kilogs
    340 en moyenne, 300 au minimum selon la jauge Maraudeur. Bateau léger, donc rapide et facile à déplacer, manutentionner, remorquer.

L (Lima) - Stoppez votre navire immédiatement.

  • Largue
    Allure d’un voilier qui reçoit le vent à proximité du travers. On distingue : le petit largue quand le vent vient légèrement de l’avant du travers, le largue ou vent de travers, le grand-largue lorsque l’on a un vent plus proche de l’arrière
  • Lest
    70 kg minimum dans la quille, et de 15 à 18 kg de dérive. Un gage de stabilité et de sécurité pour le Maraudeur et son équipage.
  • Lofer
    Amener le bateau à serrer davantage le vent (le Maraudeur y excelle !). C’est l’inverse d’abattre.
 

 

M (Mike) - Mon navire est stoppé et n'a plus d'erre

  • Maraudeur 2015
    Egalement dénommé "C.I." (comme "construction individuelle"), le dossier de construction est disponible. Contacter l'AS - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. - pour plus de renseignements.
  • Mât
    En bois sur les anciens, en dural sur les plus récents. Un espar de dériveur 470 ou similaire convient parfaitement, moyennant quelques modifications simples et peu onéreuses. Mesure en général 6,90 m. Varie légèrement en fonction des types de ponts. Voir : Jauge Maraudeur 2014 "Gréement".
  • Maître bau
    Partie la plus large du voilier. On emploi également le vocable BAU MAXI. Voir définition à la lettre B.
  • Mise à l'eau
    Du fait de son faible tirant d’eau, le Maraudeur se transporte sur une remorque de type motonautique. A deux, la mise à l’eau est un jeu d’enfant. Mais certains de nos membres la font seul sans problème. La mise à l’eau est largement expliquée, commentée et assortie de conseils dans notre "BIBLE".
  • Moteur
    Bien que non indispensable, il est très utile pour manoeuvrer dans les ports, où la voile est souvent interdite, ou par calme plat pour rentrer avant la nuit, par exemple. 2 CV suffisent largement en eaux calme (toujours les petits prix pour notre bateau...). 3 CV c’est mieux pour la mer si vous naviguez par vent établi avec du clapot ou dans une zone où les courants sont importants.
  • Mouillage
    Par beau temps, pour la pêche, le pique-nique, la sieste une ancre légère avec 5 m de chaîne et un câblot suffit généralement. Inutile de manoeuvrer l’ancre de 8 kg minimum qui termine la ligne de mouillage sans laquelle un skipper digne de ce nom ne partirait jamais en croisière.

N (November) - Non (réponse négative), ou le signal qui précède doit être compris sous forme négative.

  • National Maraudeur
    Régate phare de l’année, courue dans le cadre de la FFV et donnant lieu à un classement à ce titre. Elle a lieu sur un plan d’eau différent chaque année. Y participent les fins safrans, mais aussi des débutants, dans une excellente et joyeuse ambiance. Consulter la rubrique "National Maraudeur".
  • Navigation
    Elle est très plaisante sur le Maraudeur. Il peut être mené d’une façon décontractée seul, en famille, avec des amis. Si le vent monte, possibilité (et obligation !) de réduire la toile. Ou navigation de façon sportive, à deux ou en solitaire. Le Maraudeur est excellent en compétition, même face à des unités plus grosses que lui.
  • Nid (d'amour)
    La cabine du Maraudeur peut en constituer un joli...

O (Oscar) - Homme à la mer

  • Occasion
    Le Maraudeur a été construit à plus de 2.500 unités, la plupart en polyester. Le marché d’occasion est très fourni et actif. Un Maraud se vend très facilement grâce aux petites annonces de notre site www.asmaraudeur.com.
  • Océan
    Terrain de jeu pour le Maraudeur ? OUI le plus beau. Mais tout de même en dessous de force 5-6, ET à distance raisonnable d'un abri..
  • Osiris
    Le nouveau (2013 ?) nom du célèbre "HN" ou "Handicap National". Table de coefficients, établie par la Fédération Française de Voile ou "FFV", propres à chaque type de bateau permettant de les faire courir ensemble... et surtout de n'avoir qu'un même classement !

P (Papa) - Au port : Toutes les personnes doivent se présenter à bord, le navire va prendre la mer.

  • Pagaie
    L’outil idéal pour les déplacements à courte distance. Même plus si votre musculature est à la hauteur de vos désirs. Attention quand même s’il y a du vent de face ...
  • Passavant
    Partie latérale du pont empruntée pour se rendre à l’avant. Fait partie de la sécurité à bord, car facilite le passage en cas de nécessité. Un foc qui refuse de rentrer par exemple à cause d’un problème avec l’emmagasineur. Des choses qui arrivent toujours à un mauvais moment, évidemment !
  • Place de port
    Du fait de sa petite taille, et aussi de son tirant d’eau réduit, on peut (souvent) trouver des places interdites aux plus gros. Avantage appréciable dans les ports saturés...Le Maraudeur trouve une place là où un six mètres est refusé !
  • Plan d'eau
    Le Maraudeur étant facilement transportable et aisé à mettre à l’eau, le choix des plans d’eau est infini : mer, lac, fleuve, rivière, bref partout où il y a élément liquide et absence d’interdiction...
  • Plan de pont
    5 versions différentes au cours des années : Meulan (souvent appelé "bois"), Spair, Naviking, Gallois, CNL. En 2014, 1 nouvelle version avec le C.I. (Construction Individuelle)  Actuellement le Maraudeur, type CNL, est construit sur demande par Atelier Composites de la Baie avec un roof proche de celui d'origine et un cockpit auto-videur.
 

 

Q (Quebec) - Mon navire est indemne, je demande la libre-pratique.

  • Quatre soixante dix ou quatre sept
    C’est le même gréement que pour le Maraudeur. Excellent et très répandu. Grand choix de pièces neuves ou d’occasion.
  • Quille
    Très courte et lestée Tirant d’eau minimum inférieur à 35 cm. Elle reçoit la DÉRIVE pivotante. Elle facilite l'échouage et le centrage du bateau sur sa remorque lors des manutentions. Génial (Merci J.J.H.) !

R (Romeo) - Signal de procédure

  • Randonnée
    Le Maraudeur fut le précurseur des bateaux de raid d’aujourd’hui vendus deux à trois fois plus cher. Parfait pour la petite randonnée diurne, le vagabondage côtier, ludique et marin, il n’a toujours pas dit son dernier mot. Son succès est dû autant à ses qualités qu’aux arguments de son esthétisme et de son prix. "On pourrait considérer le Maraudeur comme le plus petit habitable du marché, deux adultes pouvant, sur eaux calmes, y passer une nuit occasionnelle. Chaque équipier peut ranger à bord l’équivalent d’un petit sac à dos et on peut se tenir assis sur les têtes de couchettes... On pourra se faufiler dans les plus petites criques, passer la nuit en s’échouant sur une plage, gardant toujours la possibilité de remettre le bateau sur sa remorque pour aller explorer un autre bassin de croisière" (extrait de Voiles et Voiliers juin 2000)
  • Refuser
    Se dit du vent lorsqu’il change et se met à s’opposer à la progression en faisant prendre une allure plus proche du vent pour un cap donné.
  • Régate
    Avec ses qualités nautiques, sa nature vivace et saine, le Maraudeur se prête parfaitement à la régate. Il y a des régates "officielles", programmées et annoncées par un "Avis de Course". Certaines réunissent différentes catégories de bateaux. On court alors en "temps compensé" et le Maraudeur y figure fréquemment en très bonne place, quand ce n’est en place d’honneur. Il y a aussi la régate entre Maraudeurs uniquement. (Voir à NATIONAL MARAUDEUR). Une belle occasion de s’amuser entre amis, de comparer ses performances, de s’améliorer, le tout dans une excellente ambiance. Il y a aussi les régates spontanées, histoire de voir si on va plus vite que le copain...
  • Remorque
    PTC inférieur à 500 kg : remorque non immatriculée. Mais dans ce cas, le bateau doit être vide, y compris cabine et coffres. Tout dans la voiture : moteur, pare-battage, ligne de mouillage, pagaie, etc.. sinon, les 500 kg seront dépassés. Danger grave pour conducteur, voiture, remorque, bateau et... portefeuille en cas de contrôle de police.
    PTC supérieur à 500 kg : un PTC autorisant une charge utile de 500 kg fortement recommandé, la remorque doit alors être immatriculée. Le bateau peut contenir dans ses coffres et dans la cabine tout son armement y compris le moteur. Bonne sécurité et moins de fatigue. Une remorque de PTC de 600 ou 650 kg est tractable par presque tout type de voiture. Freins parfois obligatoires. Un important nombre de pages est consacré à ce sujet dans la "BIBLE".
  • Rider
    Tendre un hauban.

S (Sierra) - Je bats en arrière.

  • Sécurité
    Bien que léger et rapide, le Maraudeur présente un niveau de sécurité appréciable. Son lest plus sa dérive pèsent ensemble au moins 85 kg. Ses formes avant relativement pleines lui permettent de bien passer la vague, ses volumes de flottabilité (impératif, mais non présents d'origine sur la totalité des bateaux !) l’empêcheraient de couler, en cas de grosse avarie. Les premiers Maraudeurs en étaient dépourvus, à rectifier d'office !. Restant néanmoins un petit bateau, il faut parfois mettre sa fierté dans sa poche et penser à l’utiliser en deçà de la limite de ses possibilités. Prudence est mère de sûreté. Elle constitue toujours la meilleure des sécurités.
  • Solo, solitaire
    Moyennant quelques aménagements pour ramener l’ensemble des commandes au cockpit, le Maraudeur se barre très bien en solo. Le problème de disponibilité de l’équipier est ainsi résolu.
  • Spinnaker
    Il est autorisé par la JAUGE.
  • Stationnement
    Le Maraudeur tient peu de place dans les ports, et à terre. Il peut trouver une place de port qui serait refusée à un 6 m ! Chez soi, un emplacement de 6 m x 3 m suffit.

T (Tango) - Ne me gênez pas je fais du chalutage jumelé.

  • Tirant d'eau
    0,30 m dérive relevée, donc très faible. Un avantage pour aller partout, au fond des criques, bref... Marauder ! 1,15 m dérive basse : parfait pour le près !
  • Traduction de "Maraudeur"
    • Allemand : DIEB
    • Anglais : PETTY THIEF (petty thieves au pluriel)
    • Espagnol : RATERO
    • Grec : λεηλατητής
    • Italien : LADRUNCOLO
    • Portugais : SAQUEADOR
    • autres ??  : Merci de nous les indiquer...!
  • Transport
    Très facile. Voir REMORQUE
  • Tribord
    Melle Florence Herbulot, lors de la fête organisée en 2008 par l’AS Maraudeur pour le cinquantième anniversaire du bateau, nous a offert un aperçu étymologique des mots babord et tribord.. L’origine est néerlandaise. Tribord vient de "stierboord", le coté de la barre. En effet, en ces temps lointains, le barreur, toujours droitier était donc naturellement assis du coté babord, dos appuyé au bordé et avait face à lui la barre tenue de la main droite. C’est par opposition au "côté du dos" "Bakboord" que fut désigné ce "côté de la barre" en néerlandais « Stierboord » , puis sa traduction en anglais « trimmer board », enfin tribord en Français. Sur un navire, droite et gauche n’ont aucun sens pour le marin. Car quand il est aux manoeuvres, s’il tourne le dos au sens de la marche, il a tribord à sa gauche et babord à sa droite.
 

 

U (Uniform) - Vous courez vers un danger

  • Usage multiple, polyvalence
    Le Maraudeur autorise : les promenades en famille, la pêche, l’exploration des côtes, les petites croisières diurnes, les petites régates, ou des compétitions plus sérieuses. Pas mal, non ?

V (Victor) - Je demande assistance.

  • Vitesse
    Le Maraudeur, très fin et léger, est rapide. En particulier dans le petit temps où il en surprendra beaucoup !
  • Voile
    Une voile se caractérise par sa longueur et sa hauteur (guindant). Les écoutes, utilisées pour orienter les voiles, sont placées aux angles inférieurs de ces voiles, appelés points d’écoute.
    • Les côtés d’une voile triangulaire sont le guindant (le long du mât), la bordure (le long de la bôme) et la chute (hypothénuse du triangle).
    • Les coins d’une voile triangulaire sont le point de drisse, le point d’amure et le point d’écoute.
    • La plupart des grand-voiles sont équipées d’un système de prise de ris, permettant de réduire la surface de la voile par gros temps.
    • Les voiles ne sont jamais faites d’une seule pièce de tissu. Au contraire, elles sont toujours fabriquées à partir de plusieurs bandes de tissu qui sont cousues par des coutures plates. Cette structure augmente la résistance de la voile et l’empêche de trop s’étirer.
    • Le cordage cousu le long d’un bord d’une voile pour la renforcer se nomme ralingue.
    • Dans le même but, des épaisseurs supplémentaires de toile sont ajoutées dans les coins des voiles qui supportent les plus gros efforts.
  • Voiles du Maraudeur :
    • Foc : 4,62 m²
    • Génois : 5,80 m²
    • Grand Voile : 9,72 m²
    • Grand voile suédoise : 6,75 m²
    • Spinnaker : 17,40 m² maximum autorisé par la Jauge.
    Des voiles de dériveurs moyens sont couramment utilisées.

W (Whiskey) - Demande d'assistance médicale

  • Winches
    Inutiles, il n’y en a pas souvent sur le Maraudeur. Mais ils ne sont pas interdits.

X (X-ray) - Arrêtez vos manœuvres et veillez mes signaux

  • X
    Pas nécessaire de sortir de Polytechnique pour barrer un Maraudeur... Pas interdit non plus !

Y (Yankee) - Mon ancre chasse

  • Yacht
    Appellation officielle, mais légèrement présomptueuse, pour le Maraudeur. Bien que ...

Z (Zoulou) - J'ai besoin d'un remorqueur ;  "Par un navire de pêche" : Je mets mes filets à l'eau.

  • Zèbre
    On compare parfois le Maraudeur à cet animal. C’est qu’il file aussi vite !
  • Zoulous
    Peu d’entre eux, à notre connaissance, ont goûté aux charmes du Maraudeur. Mais ça viendra !